Partenaires

L’INED

L’institut national d’études démographiques (Ined) est un organisme public de recherche spécialisé dans l’étude des populations. Il possède une longue tradition de recherche en démographie historique, qu’il a contribué à fonder (voir les travaux de Louis Henry). C’est dans cette tradition que s’inscrit le projet Socface, dans la continuité des enquêtes de l’Ined en démographie historique, comme l’enquête Louis Henry ou l’enquête TRA.

Tous les membres de l’équipe de recherche de l’Ined ont un intérêt marqué pour l’histoire économique et sociale de la France ainsi qu’une forte expérience des grandes bases de données historiques.

En savoir plus sur l’unité de recherche Histoire et Populations de l’INED.

École d’Économie de Paris

Fondée en 2006, l’École d’Économie de Paris (PSE – Paris School of Economics) est un des lieux centraux de la recherche et de la formation en économie en France. Institution qui rassemble une communauté de près de 150 chercheurs et 155 doctorants, elle contribue également aux échanges entre l’économie et les autres sciences sociales. Au sein de PSE, le groupe thématique « Histoire économique et sociale » se consacre à l’étude des phénomènes économiques et sociaux considérés dans leur durée historique. Les membres de PSE impliqué dans le projet ont une connaissance poussée de l’utilisation de données spatialisées pour l’étude des phénomènes d’urbanisation et des migrations.

En savoir plus sur l’histoire économique et sociale à PSE.

TEKLIA

Fondée en 2015, Teklia est une entreprise française spécialisée dans l’intelligence artificielle. Elle développe des solutions de traitement de documents fondées sur le Machine Learning, le Deep Learning et le traitement du langage naturel (NLP). Son principal domaine d’expertise est la reconnaissance automatique de documents manuscrits et imprimés, quel que soit leur format, leur langue et leur période. A ce titre, Teklia va développer les modèles d’analyse de documents mobilisés dans le projet Socface en coordination avec les autres partenaires.

En savoir plus sur Teklia.

Service interministériel des Archives de France

Au sein de la Direction générale des patrimoines et de l’architecture du ministère de la Culture, le Service interministériel des Archives de France (SIAF) définit, coordonne et évalue l’action de l’État en matières d’archives. Il intervient ainsi auprès des Archives nationales et de plus de 800 services d’archives publiques (Archives départementales, archives municipales, etc.), dans les domaines de la collecte, de la conservation, de la communication et de la valorisation des archives.

Voir la présentation détaillée du SIAF et du réseau des archives.

Piloté par le SIAF en partenariat avec le ministère des Armées et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le portail FranceArchives est le portail national pour les métadonnées archivistiques françaises. À ce titre, il offre une recherche fédérée dans les inventaires produits par une centaine de services publics et privés d’archives français, valorise les collections et les activités de ces institutions et s’enrichit régulièrement de nouveaux instruments de recherche. Il alimente le Portail européen des archives et publie les inventaires en open data. Développé avec des technologies libres et en code ouvert, le portail a pour objectif de promouvoir les bonnes pratiques d’utilisation des normes internationales de description et de devenir la référence pour les métadonnées archivistiques françaises dans le web de données.

Voir une présentation détaillée de FranceArchives.